Lettre des déléguées de l'Assemblée générale des consacrées aux membres de Regnum Christi

Soumis par Regnum Christi le mer 11/03/2020 - 15:41

Traduction de l'espagnol

 

Que ton Règne vienne !

Prot. DG CRC 0189/2020
Clas. II.5.2

Rome, le 7 mars 2020

Aux Légionnaires du Christ, laïcs consacrés et membres laïcs de Regnum Christi

Très chers membres de Regnum Christi,

C'est avec beaucoup de gratitude envers Dieu que nous avons terminé notre Assemblée générale ordinaire. Nous souhaitons partager avec vous les expériences que nous avons vécues, les grâces que nous avons reçues et la confirmation de la présence et de l'action de l'Esprit Saint pendant ces semaines de prière, de réflexion et de discernement.

Nous tenons à vous remercier, membres laïcs de Regnum Christi, laïcs consacrés et légionnaires du Christ, qui nous avez accompagnées et soutenues par vos prières, en particulier pendant cette période.

La deuxième Assemblée générale ordinaire des consacrées de Regnum Christi – la première nous a constitué en Société de vie apostolique – s’est tenue du 18 janvier au 6 mars dernier à Rome. Quarante-cinq déléguées de neuf nationalités y ont participé, représentant les neuf provinces, la direction générale et ses délégations, et deux représentantes des consacrées de vœux temporaires.

L'un des objectifs de cette Assemblée était l'élection du nouveau gouvernement général. L’élection a eu lieu le 11 février dernier, jour où nous avons célébré la fête de Notre-Dame de Lourdes. Nancy Nohrden a été élue supérieure générale et Elena Bartolomé, première conseillère et vicaire générale. En outre, quatre autres conseillères générales ont été élues : Eugenia Álvarez, África Pemán, Viviana Limón et Jacinta Curran.

En tant qu'Assemblée, nous souhaitons exprimer notre profonde gratitude, tout d'abord au Saint-Père pour avoir veillé sur Regnum Christi et, plus particulièrement, pour le message qu'il a adressé aux assemblées des hommes et femmes consacrés et au Chapitre général des Légionnaires du Christ. C'est un message d'une grande richesse dans lequel le pape nous offre sa lecture des étapes franchies jusqu'à présent sur notre chemin de renouveau, ainsi que des lumières et des orientations pour les prochaines années, car le chemin continue. Nous remercions également le P. Gianfranco Ghirlanda, s.j., qui, à la demande du pape, nous a accompagnés de manière engagée et très précieuse pendant cette période.

Nous sommes particulièrement reconnaissantes à Gloria Rodríguez qui, avec ses conseillères, l'économe générale et les autres membres de l'équipe, nous a si intelligemment guidées pendant la période de six ans qui vient de s'achever. Nous tenons également à remercier Jorge López et le P. Eduardo Robles Gil, LC, et leurs conseillers, qui ont également terminé leur période de responsabilités et de dévouement au sein du gouvernement de leurs institutions fédérées respectives.

Une caractéristique a particulièrement marqué le déroulement des travaux de l'Assemblée : une attitude de discernement. Cela nous a permis de nous mettre à l’écoute et de nous exprimer librement, dans un climat de confiance, d'engagement et de maturité. Nous avons ainsi abordé les questions prévues pour cette Assemblée : revoir et approuver les modifications des constitutions et du règlement de vie ; approfondir la mission des consacrées et les différents thèmes qui en découlent ; discerner et définir l’avenir de notre Société de vie apostolique ; approuver la proposition sur le patrimoine et la gouvernance possible des œuvres en relation avec les autres institutions fédérées ; discuter et proposer une voie pour la durabilité de notre institution fédérée ; définir les prochaines étapes pour poursuivre le discernement sur la façon de vivre le vœu de pauvreté ; donner un horizon et des principes de discernement sur la relation avec nos familles, concrètement sur la manière de prendre soin de nos parents âgés et malades.

Dès le début de l'Assemblée, le désir de comprendre, de vivre et de déployer notre mission selon « la logique du Règne » a résonné avec une grande force. Nous confirmons que la mission des consacrées, comme celle de Regnum Christi, est de rendre présent le mystère du Christ, qui va à la rencontre des personnes dans les réalités concrètes de leur vie, leur révèle l'amour de son Cœur, les rassemble et les forme comme apôtres, responsables chrétiens ; il les envoie et les accompagne pour qu'ils collaborent à l'évangélisation des hommes et des femmes et de la société. Nous voulons nous engager activement au service de la mission d'évangélisation de Regnum Christi avec tous les états de vie qui la composent en tant que famille spirituelle et corps apostolique. D'une manière particulière, nous nous sentons appelées à renouveler notre engagement envers les laïcs : nous voulons parcourir et approfondir avec vous la richesse de la vocation laïque.

Nous nous sommes largement accordés à reconnaître que notre identité intègre de manière indivisible la consécration, l'état laïc et le charisme de Regnum Christi. Ces éléments impriment un style de vie et une manière d'être présentes dans notre relation avec le monde. La lettre par laquelle Gloria Rodríguez nous a convoquées à l'Assemblée résonne en nous ; elle avait conclu en reprenant quelques mots de l'homélie de Mgr Rodríguez Carballo lors de la messe de constitution canonique de notre Société : « On nous demande de nous ouvrir au monde. Nous ne sommes pas consacrées à nous-mêmes, nous sommes consacrées pour construire le Royaume de Dieu ici et maintenant, afin que tous aient la vie et la vie en abondance. Tout cela avec un grand sentiment d'appartenance. »

La formation, dans ses différentes dimensions et étapes, est un thème transversal auquel nous devons accorder de l'importance dans les années à venir, afin de continuer à progresser dans le déploiement et le développement de notre vocation et de notre mission selon notre charisme. Nous pensons qu'il est important d'avoir une base philosophique et anthropologique solide qui nous permettra d'avoir une vision générale renouvelée à partir de laquelle nous pourrons projeter notre mission d'évangélisation. En même temps, nous voyons la nécessité d'approfondir des domaines, tels que l'ecclésiologie de la communion, la théologie du baptême et la spécificité de la vocation laïque dans l'Église.

Au cours de l'Assemblée, nous avons vu la nécessité d'aborder quelques thèmes supplémentaires que ceux qui étaient prévus et pour lesquels nous avons créé des commissions : les abus sexuels ; l'exercice de l'autorité dans notre Société de vie apostolique ; une déclaration institutionnelle sur le fondateur ; la culture institutionnelle et la possibilité de reconsidérer le discernement pour les consacrées qui se sentent attirées par une vie contemplative. Des commissions ont également été formées pour la continuité et pour la réconciliation avec les personnes qui ont quitté la vie consacrée au sein de Regnum Christi.

L'Assemblée s'est déroulée dans un contexte ecclésial et institutionnel où le thème des abus sexuels, de pouvoir et de conscience nous a frappées, émues et nous interpellées. Face à cette réalité, un chemin de conversion profonde et d'action courageuse s'impose à nous pour prévenir, dénoncer, guérir et réparer le mal commis. Nous réitérons notre désir et notre demande d'aborder ensemble notre histoire et notre présent comme une famille charismatique, en révisant notre culture institutionnelle ; en le faisant avec justice, transparence et vérité et en regardant l'avenir avec paix, responsabilité et espérance face à la précieuse mission que le Seigneur nous a confiée.

Ces derniers temps, nous avons compris la nature et la portée de notre identité en tant que Société de vie apostolique. Elle se traduit par une autonomie de vie, de gouvernement et aussi de finances. Cela implique, entre autres, l'élaboration d'un plan durable qui permettra notre croissance et notre continuité dans le temps, à partir d'une compréhension de la situation globale de notre Société de vie apostolique. Nous voyons avec optimisme la mise en œuvre de la Fédération et les mesures que les collèges de direction doivent prendre dans les années à venir. Nous identifions également notre rôle dans la gouvernance, la direction et la gestion des œuvres d’apostolat de Regnum Christi.

En continuité avec la phrase de l'Écriture « Je mettrai en vous mon esprit, et vous vivrez. » (Ez 37,14), qui nous a accompagnées tout au long de notre jubilé, l'appel à être des consacrées vivantes qui donnent la vie, dans des communautés vivantes et au sein d’un mouvement Regnum Christi vivant qui donne la vie, a résonné fortement en nous. « Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance . » (Jn 10,10) Nous nous sentons appelées à vivre avec une maturité et une liberté intérieure croissantes afin de servir le Seigneur et nos frères et sœurs ; à renouveler notre engagement pour le développement de la mission de Regnum Christi, en mettant les dons et les talents de chacune à son service. Nous cherchons à être des femmes attentives aux signes des temps dans un esprit de discernement. Nous voulons rencontrer les gens d'aujourd'hui et répondre à leurs besoins, en touchant la réalité de leur vie, en offrant une contribution évangélisatrice au sein de Regnum Christi et à partir de Regnum Christi, en recherchant la communion entre tous les états de vie et en nous engageant dans la mission commune.

Nous voulons répondre à cette expérience comme Marie et renouveler notre Fiat : « Qu'il me soit fait selon ta parole » et proclamer d'une seule voix : « Christ notre Roi, que ton Règne vienne ! »

Au nom des déléguées de l'Assemblée générale ordinaire,

Nancy Nohrden,

Présidente de l'Assemblée générale