« L’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire »

Samedi, 17 octobre 2020

Couleur liturgique : rouge

Évangile selon saint Luc 12, 8-12

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui devant les anges de Dieu. Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié à son tour en face des anges de Dieu. Quiconque dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné. Quand on vous traduira devant les gens des synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz. Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire. »

Prière

Jésus, je t’ouvre mon cœur, fais de moi ce qu’il te plaira, quoi que tu fasses je désire te remercier, je suis prêt à tout car ton bâton me guide et me conduit.

Demande

Jésus, donne-moi un cœur docile à l’écoute de ta volonté ainsi qu’un cœur humble et généreux pour répondre à ton appel.

Réflexion
  1. « Quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui devant les anges de Dieu. »
    L’appel reçu le jour de notre baptême à suivre le Christ de tout notre cœur retentit une fois de plus dans le saint Évangile. Oui l’appel de Dieu est un choix d’amour, c’est aussi une grâce à recevoir dans la foi avec un cœur humble et généreux. Depuis toujours, Dieu appelle des hommes et des femmes à sa suite et nous en faisons partie. Jésus nous fait confiance en ne cessant de nous offrir son amour dans les sacrements, par sa Parole et dans notre vie quotidienne. Nous devons être responsables de cet amour, de cette relation avec lui et en prendre soin. Toujours, Jésus nous donnera sa force si nous la lui demandons avec un cœur de pauvre afin que nous lui restions fidèles.
    Depuis toute éternité, Dieu prend soin des hommes dans son cœur tendre et miséricordieux de Père ; il ne veut en perdre aucun. Car jamais Dieu ne ferme son cœur à l’un de ses enfants qui se repent et qui prend le chemin du retour. Alors redoublons d’amour et d’ardeur pour le prier et le suivre à chaque instant.
     
  2. « Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné. »
    Cette parole de Jésus peut paraître sévère, elle dévoile tout l’amour de Dieu. Jésus ne cesse pas d’appeler tous les hommes à le suivre mais combien de fois nous choisissons le mal au lieu du bien, la paresse au lieu de la joie dans le service, le mensonge au lieu de la vérité… Tout cela blesse profondément le cœur de Dieu. Jésus désire profondément que nous accueillions l’Esprit Saint comme l’a accompli la Vierge Marie sa Mère, restée fidèle jusqu’au bout. Marie peut nous aider à rester fidèle à chaque instant à la Parole de son Fils, pour que notre vie soit en accord avec la sienne afin de vivre en chrétien et de consoler le Cœur de Jésus.
     
  3. « Ne vous inquiétez pas (…) Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire. »
    Jésus nous invite à nous abandonner comme Marie, à lui faire confiance. Si nous nous laissons faire par Jésus, si nous lui donnons de la place dans notre vie, alors il nous assistera par le don de son Esprit Saint. Jésus et l’Esprit Saint nous sont offerts pour répondre à l’appel de Dieu et être témoins de son amour à la suite des saints. Le mystère de l’amour infini de Dieu nous est dévoilé dans le saint sacrifice de la messe : « C’est mon corps livré pour vous » afin que nous ayons la même vie que lui ; « C’est mon sang versé pour vous » pour que nous ayons le même amour que lui. Jésus offre ce don à chacun d’entre nous d’une manière unique.
Dialogue avec le Christ

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je reconnais et je vous rends grâce pour l’immense amour que vous me témoignez depuis toujours. Venez, Saint-Esprit, m’embraser de votre feu afin que je témoigne par ma vie de l’amour du Père. Marie, priez pour moi et soyez mon modèle pour suivre et aimer Jésus.

Résolution

En ce mois du rosaire et en ce jour de la sainte Vierge Marie, prions le chapelet en présence de l’Esprit Saint pour les intentions du pape François et pour l’Église.

Adèle Landowski, membre de Regnum Christi
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés