Les apostolats aujourd’hui en Côte d’Ivoire

Soumis par Regnum Christi le sam 30/05/2020 - 16:45

 

Depuis peu, de nombreuses activités apostoliques ont été engagées ou renforcées :

 

  • Réactivation de Net pour la petite enfance en s’appuyant sur l’école Bambolino ;

 

  • Consolidation de l’ECyD à partir du noyau formé au cours du camp de l’été 2019.Un camp d’adolescents a été organisé pour lancer l’ECyD à Abidjan. Le frère Melchior Poisson, LC, a été invité à les accompagner avec le P. Alexandre Páez, LC. À la fin du camp les enfants ont souhaité se revoir pendant l'année pour continuer les activités, l'apostolat, la prière et la formation. Les membres de Regnum Christi d'Abidjan sont donc en train d’envisager comment répondre à leurs attentes.

 

  • Relance de Jeunesse missionnaire par le recrutement de jeunes hommes et jeunes filles à l’occasion de l’organisation des missions de la Semaine Sainte ;

 

  • Introduction de Pure Fashion autour de l’équipe des jeunes filles sous l’appellation « Les Magnifiques » ;

 

  • Promotion de « Notre-Dame de Guadalupe, Vierge missionnaire de la famille » couplée avec « Famille missionnaire ».

Cet apostolat a débuté dès 2007 en Côte d’Ivoire. La dévotion à Notre-Dame de Guadalupe a ensuite suscité un réel engouement avec l’organisation de chaînes de prière dans les familles qui a ranimé la ferveur catholique de nombreux chrétiens et produit de nombreuses grâces. Monique Eloye, responsable de l’apostolat Vierge missionnaire de la famille témoigne :

« J’étais tout simplement chrétienne, mais depuis que je participe à la promotion de la dévotion à Marie Notre-Dame de Guadalupe, je vis la grande joie de l’apôtre conquérante qui envoie des âmes au Christ en passant par Marie. Je réalise maintenant la relation particulière qui existe entre Jésus-Christ et sa mère ; toute chose qui m’aide à comprendre la portée d’un cantique que nous fredonnons très souvent : Si tu veux aller à Jésus, il y a un chemin, Marie. »

 

  • Formation des jeunes au leadership dans le cadre d’un apostolat nouveau lancé au cours de l’été 2019 sous l’appellation de Positiv’Impact. Cette formation, qui prépare les jeunes gens à leur carrière professionnelle, a lieu au Centre d’études et de recherche pour la promotion intégrale de l’homme (CERPIH) à Abidjan.

 

  • Publication, par les membres de Regnum Christi, d’Abidjan d’un livret mensuel intitulé « Avance en eau profonde », distribué aujourd’hui dans trois diocèses : Abidjan, Yopougon et Agboville. Ce livret, très apprécié par de nombreux fidèles car l’accès à internet n’est pas disponible pour une grande majorité de la population locale, est un recueil des méditations sur l’Évangile du jour, rédigées par des légionnaires et consacrées de Regnum Christi.

 

Jérémie Coulibaly, responsable national de l’apostolat en Côte d’Ivoire, témoigne :

« Notre immense joie d’accueillir cette grande et bonne nouvelle a été tout de suite tempérée par la pleine mesure de la grande responsabilité qui est dorénavant la nôtre de collaborer activement à l’extension du Règne du Christ non seulement dans notre pays qui en a bien besoin en ces temps-ci, mais aussi sur notre continent tout entier car constituant le premier point d’entrée officielle de la congrégation des légionnaires du Christ et de Regnum Christi dans cette partie du monde. »

 

De son côté, le frère Dain Scherber, LC, originaire des États-Unis, se rend régulièrement en Côte d’Ivoire depuis le séminaire de Rome pour accompagner les membres et amis de Regnum Christi :

« J’ai eu la grande grâce de faire partie de notre famille spirituelle en Côte d’Ivoire pendant un peu plus d’un an. Ces quelques mois ont été suffisants pour que je sois touché du fond du cœur par la foi, le zèle, la clairvoyance et la persévérance de ses membres qui ont ‘’cru sans voir’’ les rêves de Dieu. C’est la première localité officielle d’Afrique ; un lever de soleil pour tout le Mouvement, un chapitre qui s’ouvre dans un nouveau continent. Je suis fier d’accompagner les membres dans la réalisation de ce rêve de Dieu pour Regnum Christi en Afrique. » confie-t-il.