La prière et la vie

Mardi 12 mars 2019

Évangile selon saint Matthieu 6, 7-15

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé. Vous donc, priez ainsi :

Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »

Écouter cette méditation

Télécharger le fichier audio
Prière

Seigneur, aide-moi à ouvrir mon cœur au tien pour que je puisse apprendre de toi comment prier.

Demande

Pouvoir prier comme Jésus nous l'enseigne.

Réflexion

1. Dans ce passage de l'Évangile de Matthieu, Jésus commence par donner un conseil à ses disciples sur la manière de prier, et il leur apprend ensuite cette prière que l'on appelle le Notre Père. Le premier conseil que donne Jésus est important, il s'agit de l'esprit avec lequel nous devons faire toutes nos prières. Jésus dit : « Ne rabâchez pas comme les païens. » Dans la religion officielle de l'empire romain, au temps de Jésus, l'important était de réciter les bonnes formules avec les bons mots et de bien les prononcer ; l'intérieur du cœur de la personne qui récitait la prière n'avait pas tellement d'importance. Dans le judaïsme, la situation était déjà différente, les prophètes avaient en effet insisté sur l'importance du culte intérieur, sans lequel le culte extérieur n'a pas de valeur.

2. Toute la prière du Notre Père nous apprend que le but de la prière n'est pas avant tout de demander les choses dont nous pensons avoir besoin. C'est, certes, une partie importante de la prière, mais la prière d'un chrétien qui se limiterait à cette dimension serait assez pauvre. Le Notre Père nous donne d'autres éléments indispensables à la prière : la louange, le désir de la volonté de Dieu, le pardon, etc.

3. Ainsi, Jésus nous enseigne qu'une dimension essentielle de la prière est d'être une école de vie. Cela veut dire qu'entre ce que nous vivons et le contenu de notre prière il n'y a pas de séparation. Si nous prenons comme modèle pour notre prière le Notre Père, alors peu à peu notre vie sera elle aussi pleine de louange, de pardon, nous aurons le désir de suivre la volonté de Dieu. Et, inversement, si nous essayons de mettre en pratique les enseignements de Jésus dans notre vie, notre prière se fera alors naturellement semblable à celle de Jésus.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, donne-moi la grâce d'avoir un cœur comme le tien pour que dans ma vie et dans ma prière tu sois mon modèle. Fais que je puisse vivre en union avec toi en tout moment.

Résolution

Prier le Notre Père avec une plus grande conscience des paroles que je prononce.

Père Jean-Marie Fornerod, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés