« Là où je suis, là sera mon serviteur »

Vendredi 10 août 2018
Saint Laurent, diacre et martyr

Évangile selon saint Jean 12, 24-26

Quelques jours avant la Pâque, Jésus disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s'il meurt, il donne beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perd ; celui qui s'en détache en ce monde la garde pour la vie éternelle. Si quelqu'un veut me servir, qu'il me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, mon Père l'honorera. »

Écouter cette méditation

Télécharger le fichier audio

Prière

Seigneur Jésus, donne-moi la foi, l’espérance et la charité qui m’aident à voir clairement ma vie à la lumière de ton visage et qui me permettent de te suivre tous les jours de ma vie.

Demande

Le désir d’être serviteur du Christ.

Réflexion

Jésus est à quelques jours de sa mort pour nous. Dans ces mots, il nous partage son cœur face à la crucifixion.

1. Celui qui aime sa vie la perd. Jésus aime sa vie. Jésus, qui est Dieu incarné, aime cette vie humaine avec ses limites, joies, frustrations, et possibilités. Il n’offre pas sa vie car elle ne vaut rien pour lui, mais car il y tient beaucoup. Ma vie aussi vaut beaucoup. Est-ce que j’aime ma vie aussi pour pouvoir l’offrir comme cadeau pour les autres ?

2. Celui qui s’en détache en ce monde, garde sa vie pour la vie éternelle. Le Seigneur peut se détacher de sa vie, car il sait que la « vraie vie » n’est pas ici… notre vie ici n’est qu’une ombre de la vie qui durera pour toujours. Comment sera cette vie ? « Il s'agirait du moment de l'immersion dans l'océan de l'amour infini, dans lequel le temps – l'avant et l'après – n'existe plus... nous (serons) simplement comblés de joie. » (Spe Salvi, 12)

3. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive, et là où je suis, là sera aussi mon serviteur. Le mot servir peut nous faire frémir. Mais nous sommes déjà serviteurs de tant d’exigences : apparences, possessions, lois, façons de faire… Jésus nous offre d’entrer à son service, afin de nous rendre libres de tout ça, et de mettre notre assurance en lui seul. « Comme l'œil du serviteur est fixé sur la main de son maître, et l'œil de la servante sur la main de sa maîtresse, ainsi nos yeux sont fixés sur le Seigneur. » ( Ps 123, 2)

Dialogue avec le Christ

Celui qui est touché par l'amour commence à comprendre ce que serait précisément « la vie », la vie véritable qui, totalement et sans menaces, est, dans toute sa plénitude, simplement la vie. La vie dans le sens véritable est une relation. Et la vie dans sa totalité est relation avec celui qui est la source de la vie. Si nous sommes en relation avec celui qui ne meurt pas, qui est lui-même la vie et l'amour, alors nous sommes dans la vie. Alors nous « vivons » (Spe Salvi 27). Ma vie est-elle une relation avec le Christ ?

Résolution

Choisir aujourd’hui de rendre service gratuitement à quelqu’un, en cherchant à le faire pour le Christ.

Sarah Cleary, consacrée de Regnum Christi
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés