« Je parlerai à son cœur »

« Je parlerai à son cœur » (Os 2,16)

La retraite spirituelle, un moment pour réfléchir à la présence du Seigneur dans notre vie

Du 13 au 15 mars, juste avant le confinement, un groupe de jeunes filles s’est retrouvé pour une retraite spirituelle prêchée par Cécile Martin-Houlgatte, consacrée. Avec le recul, ce week-end a été « une grande aide pour vivre le confinement ».

Nous avions la présence réelle tout le week-end, merci au P. Roger, LC, d’avoir passé la journée du samedi avec nous et de nous avoir dispensé les sacrements. Nous étions entourés de deux consacrées, Cécile Martin-Houlgatte qui a donné des enseignements sur le thème « Je parlerai à son cœur » (Os 2, 16) et Magdalena Sczuka qui nous a accompagnés dans la prière par ses qualités musicales et dans la logistique pour que les retraitantes puissent vivre pleinement ce temps. Deux autres jeunes de Regnum Christi ont participé à la préparation de la retraite et aux tâches quotidienne durant le week-end.

Cette retraite a été une source de grâce pour chacune d’entre nous et tout particulièrement pour vivre le confinement chrétiennement. Nous avons été touchées personnellement :

Accueillir le Seigneur dans notre foyer

« La retraite m’a préparée à accueillir Jésus dans notre foyer tout au long du confinement : la messe en famille, les temps de prière face à face avec le Seigneur, les temps de silence… J’ai également pu redécouvrir la Parole de Dieu en me plongeant dans la lecture de la Bible. »

Aliénor

Faire toujours plus confiance à Dieu

« Cette retraite juste avant le confinement m’a permis d’accepter cette situation avec beaucoup plus de sérénité et de lucidité. J’ai compris que Dieu pouvait utiliser ce temps à bon escient, si je le laissais faire. J’ai alors découvert une manière de prier dans ma chambre, plus solitaire, plus profonde et plus à l’écoute de Dieu. »

Claire

Être comblé par lui

« Il est difficile dans mon quotidien parisien d’avoir des vrais moments de silence, de cœur à cœur avec Jésus. Cette retraite m’a profondément apaisée pour entrer dans cette période de confinement. En fait, c’était une vraie grâce de pouvoir avoir cette retraite avant le confinement. Recevoir une dernière fois Jésus pour qu’il me comble et me donne la force nécessaire pour vivre ce confinement le plus sereinement possible… »

Marie

Se laisser rejoindre dans les petites choses du quotidien

« Cette retraite fut pour moi une source. J’ai beaucoup apprécié la disponibilité de l’équipe organisatrice, on s’est sentie rapidement accueillie, c’était très agréable. La dynamique des échanges (hors des temps de silence) a été très enrichissante. Il y avait un bon mix entre le silence, la bonne humeur, la prière, les repas équilibrés et bons ! Les supers paysages aidaient à bien vivre la retraite. Je la recommande ! Pour y participer, il me semble important de se laisser surprendre ! »

Sofia

 

Ces témoignages nous encouragent à donner du temps au service des autres pour qu’ils soient rejoints par le Seigneur.

Cette retraite a permis une pluie de grâces et une grande aide pour vivre le confinement. Maëva était à notre service et partage avec nous son expérience : « Durant cette retraite, j’étais plutôt Marthe que Marie : je suis venue pour me mettre au service de celles qui faisaient leur retraite. C’était une très belle expérience de voir Dieu à l’œuvre dans chacune, dans le silence de leur cœur… Dieu m’a rappelé, juste avant de commencer le confinement (quel cadeau !) qu’avant tout il était présent en moi avant d’être présent dans l’Église, dans le Saint-Sacrement et que c’était à moi de venir à sa rencontre… C’était simple et beau ! »

En cette période de confinement, je vous laisse avec les mots de Sofia : « Il me semble important de se laisser surprendre. »

Mathilde