Une pluie de grâces pour le week-end de rentrée RC Jeunes

Soumis par Regnum Christi le ven 02/10/2020 - 09:48

 

Et voilà la rentrée ! Un moment tant redouté et tant attendu ! Un moment où l’on doit se lancer dans l’inconnu, construire de nouveaux projets, s'engager pour l’année. RC Jeunes ne pouvait pas choisir meilleur thème pour son week-end de rentrée : « Lève-toi, deviens ce que tu es et tu mettras le feu au monde ! »
Au programme : temps de prière, formations, grand jeu, baignades dans la Marne, soirées festives, et tout cela vécu selon l'esprit et le charisme Regnum Christi. Le bilan : un week-end incroyable, avec une cohésion hors du commun et peu habituelle pour un groupe si nombreux. Une vraie pluie de grâces pour tous ces jeunes de Regnum Christi !

Vous me dites « week-end RC » ? Je vous réponds : c’est le feu ! Eh oui, une ambiance de folie avec des jeunes motivés pour la même chose : mettre le feu au monde de toutes les manières possibles (services, dons, charité, etc.). C’est comme cela que je prends du recul sur ce qui m’est arrivé. Je suis comblée par les temps de topos qui nous ont été proposés, la gentillesse, la disponibilité et l’écoute du groupe. Je repars avec une joie immense qui me permettra de déplacer des montagnes, tout cela, accompagnée du Christ. N’est-ce pas trop stylé ? Ah si si !
Je ne suis pas officiellement engagée au sein de RC, mais tant mieux car je remarque et apprécie à chaque fois l’accueil que les membres me réservent et toutes les rencontres que j’ai pu faire. Ne te pose plus la question : Lève-toi !

Flore Paoli

 

Les week-ends organisés par Regnum Christi sont une occasion pour les jeunes comme moi de se rapprocher du Christ et de vivre un quotidien rempli d’activités aussi bien sportives, intellectuelles que spirituelles. Partager les mêmes valeurs que les jeunes qui m’entourent m’aident à être moi-même. C’est comme si le Seigneur m’avait donné du courage et de la force pour me frayer un chemin dans ma foi pendant mes études. Ce sont des week-ends incroyables dont je sors transformé !

Gaétan de La Cotardière

 

Lors de ce week-end, j’ai pu retrouver des personnes que je n’avais pas vues depuis longtemps et faire de nouvelles rencontres, chacune apportant quelque chose de différent et composant magnifiquement ce groupe dont j’ai pu faire partie. Je me souviendrai bien sûr des matchs de foot qui permettent par ailleurs de nous élever en tant que personnes et non pas seulement physiquement, mais aussi et surtout les temps de partage, d’adoration et de messes.
Les différents témoignages, donnés lors du dernier regroupement sur la pelouse, m’ont beaucoup fait réfléchir et m’ont fait prendre de nouvelles résolutions pour m’améliorer personnellement sur certains points. Je me suis d’ailleurs surpris, lors du tour de table, à beaucoup parler – peut-être même trop – sur ce que j’avais vécu pendant ce week-end, alors que quelques secondes auparavant, je ne savais pas vraiment quoi dire.

Et c’est surtout ceci que je voudrais mettre en avant. Ce groupe, uni et unique, vous encourage à vous libérer et à affronter vos peurs et vos démons, sans jamais aucun jugement. C’est un groupe qui est présent et toujours à l’écoute. Je n’oublierai pas non plus cet après-midi passé sur les bords de la Marne, qui restera dans les mémoires de beaucoup d’entre nous, n’en déplaise à certains. Mais c’est avant tout cet ensemble d’événements qui me donne envie de revenir et de partager à nouveau de nouveaux moments pleins de spiritualité.

Pauline

 

« Lève-toi et deviens ce que tu es ! », tel a été l'appel, inspiré du message du pape François, lancé par RC Jeunes.

Pour ce week-end, qui aura été, nous l'espérons, fructueux, peu importaient nos chemins de vie, nos motivations, nos parcours spirituels et professionnels. Il nous a été proposé à tous de nous lever de nos canapés, de nos vies confortables pour nous réveiller à la lumière du Christ, glisser nos pas dans les siens, imprégner nos vies de son message d'amour, de miséricorde et d'apostolat.

Je pense que nous avons tous pu réaliser, grâce aux enseignements, aux moments de prière, comme il devenait urgent, pour nous jeunes, société de demain, de nous former, d'accepter avec confiance de nous laisser façonner par l'amour du Christ, de laisser les portes de nos cœurs ouvertes – par une vie de prière – pour emprunter le chemin de vie que le Seigneur prépare pour nous, aussi difficile soit-il à découvrir.

Je pense ne pas me tromper en disant que le monde actuel a, chaque jour, un peu plus besoin de retrouver un semblant de transcendance. Le message aura été clair et limpide ; cette transcendance débordera de nos vies, de nos témoignages, de nos choix d'adultes humbles, simples et discrets. Dans un monde qui semble refuser fermement toute forme de vie spirituelle, la clé peut être celle d'oser nous réveiller, nous lever, emplis de confiance et ainsi répandre autour de nous les étincelles, les paillettes, les braises d'amour qui brûlent en nous depuis le jour de notre baptême et qui n'attendent qu'une chose : allumer, réveiller, embraser les cœurs de ceux qui cherchent ou ignorent la vérité. Soyons convaincus joyeusement que ce risque à prendre sera source de grâces.

Ces deux jours sont un exemple vivant de prise de risque mais qui aura finalement trouvé des échos dans le cœur de chacun des jeunes. Chacun a reçu, selon ce qu’il aura trouvé parmi les témoignages et les enseignements, une résonnance au fond de son cœur, un réveil que le Seigneur y fera sonner afin que l'audace, la confiance et la joie nous raniment et nous lèvent, relèvent, physiquement, psychiquement, humainement. La vitalité est inscrite en chacun de nos cœurs, à nous de lui redonner vie, pour répandre des parcelles de joie dans nos quotidiens pour effleurer la joie du ciel qui nous est proposée, chaque jour en nous donnant toujours plus.

Nous rentrons, les âmes ranimées par la joie et l'espérance de la mission, par la puissance de la prière, par l'enrichissement du partage, conscients du danger que peut représenter le monde virtuel pour nos vies, nos relations, nos communautés familiales, spirituelles, professionnelles.

Qu'il aura été bon d'oser prendre le risque d'accorder au Seigneur un week-end et ainsi nous lever et communiquer non plus virtuellement mais humainement le message du Christ : «Lorsque Jésus nous redonne vie, il nous “ rend” aux autres. » Alors, vivifiés par l'air de la campagne, la puissance de la prière et la bienveillance dans le partage, nous sommes fièrement debout pour perpétuer le message universel qui est celui de l'amour.

Merci aux organisateurs et merci à la présence de chacun !

Xavier Perez