« Proclamez l’Évangile à toute la création »

Couleur liturgique : rouge

Évangile selon saint Marc 16, 15-20

En ce temps-là, Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. »

Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

Prière

Seigneur, fais de moi un apôtre de ton Évangile. Les personnes te cherchent désespérément sans te connaître… Donne à ton Église des témoins de ta présence !

Demande

Seigneur, fais de moi un apôtre !

Réflexion

1. « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. »

Aujourd’hui nous fêtons l’évangéliste saint Marc. Il nous a laissé l’un des quatre « portraits » de Jésus. Saint Marc était le disciple de saint Pierre, et ses écrits sont donc pétris des souvenirs du chef des apôtres. Le style vif et spontané de son Évangile nous rappelle d’ailleurs le caractère de saint Pierre. D’autre part, les nombreuses allusions aux persécutions, mais aussi les latinismes, les conversions monétaires ou les horaires utilisés nous permettent de penser qu’il fut écrit dans le contexte de l’Église naissante de Rome, après la mort de saint Pierre lors de la persécution de Néron. L’Évangile est le paradigme inspiré par Dieu de notre vie chrétienne : nous sommes appelés, comme baptisés, à être des « Évangiles vivants », à faire resplendir le portrait du Christ au milieu des circonstances de notre vie.

2. « Ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. »

Saint Marc fut un témoin privilégié de la première évangélisation de l’Église. Il était le cousin de saint Barnabé, lequel était l’ami de saint Paul et rassura les apôtres à son sujet après sa conversion. Ensuite, c’est Barnabé qui alla tirer Paul de sa retraite pour lui demander de l’aider dans son œuvre d’évangélisation, et il demanda à Marc de les accompagner lors d’un voyage missionnaire. Après leur première expérience à Chypre, Barnabé passa au second plan et c’est Paul qui prit la tête de l’expédition et la dirigea vers la Galatie, ouvrant de plus en plus la mission vers les non-juifs. C’est là que Marc se sépara des deux apôtres, peut-être peu rassuré face au zèle innovateur de Paul. Plus tard, Barnabé voulut rappeler Marc pour un autre voyage avec Paul, mais ce dernier refusa, et sur ce différend, Paul et Barnabé se séparèrent. La vie de saint Marc et l’ensemble des Actes des Apôtres nous aident à comprendre que la vie de l’Église n’est pas désincarnée. L’Esprit Saint accomplit son œuvre à travers nos différences de personnalités, de charismes, de sensibilités.

3. « Le Seigneur travaillait avec eux.»

Saint Marc fut aussi témoin de la grâce du Christ qui transforme les relations humaines et vivifie l’Église. Après ce premier échec auprès de saint Paul, il rejoignit saint Pierre qui le traita comme un fils (cf. 1 P 5, 13). Il l’accompagna une grande partie de sa vie, probablement en l’aidant comme interprète et secrétaire. Saint Paul témoigna aussi, dans ses lettres, de l’affection qu’il eut ensuite pour saint Marc. Peu avant sa mort, il lui demanda de le visiter dans sa prison à Rome, désirant sa présence « précieuse pour son ministère » (2 Tm 4, 11). Ne nous effrayons donc pas que nos relations au sein même de l’Église soient parfois difficiles. C’est justement là que le Seigneur peut manifester sa grâce, son action dans nos cœurs.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, que je sache t’annoncer par mes paroles, mes actes, mon témoignage. Que l’amour que tu as mis en mon cœur rayonne autour de moi.

Résolution

Promouvoir l’écoute mutuelle et le dialogue lors des conflits, et faire le premier pas.

Frère Melchior Poisson, LC
Méditations: Regnum Christi 
Texte de l’Évangile et informations liturgiques: © AELF - Paris - Tous droits réservés