« Emplis le cœur de tes fidèles et allume en eux le feu de ton amour »

Soumis par Regnum Christi le jeu 19/04/2018 - 10:37

Le 7 avril a pris fin la première partie du Chapitre Général extraordinaire de la congrégation des Légionnaires du Christ qui avait débuté le 26 mars et à laquelle ont participé 63 légionnaires : 45 par élection et 18 d’office. Le P. Gianfranco Ghirlanda, SJ, assistant pontifical était présent.

La première session du Chapitre Général extraordinaire avait été inaugurée par la célébration eucharistique présidée par le P. Eduardo Robles-Gil, LC, supérieur général. Lors de l’homélie il a déclaré : « Le Chapitre est et doit être un moment de grâce. Cela vient de la présence particulière de Notre Seigneur Dieu. C’est aussi grâce aux intentions de Dieu et également parce que nous l’avons demandé par de ferventes prières. Ce sera une grâce pour chacun de nous si nous laissons l’Esprit Saint remplir réellement nos cœurs et allumer en nous le feu de son amour. Ce n’est que si son amour déborde en nous que nous serons de bons instruments en ces jours. Le Chapitre sera grâce pour la congrégation des Légionnaires du Christ et Regnum Christi car nous sortirons renouvelés par sa présence et son action sur nous-mêmes et sur tout le Mouvement. L’amour de Dieu envers la congrégation et son Mouvement est grand. »

« Voici la sagesse de Dieu : mourir pour donner la vie. Si, au milieu de l’effort, de la fatigue et de la tension, nous pouvions être des hommes spirituels, ouverts à la sagesse du Seigneur qui vient d’en haut ! Nous avons tous des idées, des principes et convictions, mais nous devons savoir que la sagesse de Dieu est incomparablement plus grande que la sagesse des hommes » a-t-il ajouté. Il a terminé ainsi : « L’Évangile nous invite en ce moment à partir du cœur, à partir de l’amour afin de persévérer comme un seul peuple, d’un seul esprit dans le cœur de Dieu. Prions Dieu avec l’oraison du jour : ‘Regarde la fragilité de notre nature et affermis notre faible espérance par la force de la passion de ton Fils. Disposés à être ce que nous devons être, nous pourrons allumer son feu dans le monde’ ».

Les sessions du Chapitre ont été suspendues le Jeudi Saint pour la participation aux célébrations du Triduum pascal ; elles ont repris le lundi de Pâques.
Le P. David Koonce, LC, a commenté : « C’était merveilleux de me trouver avec des pères que je connaissais déjà et d’autres dont je ne connaissais que le nom. Certains des pères capitulaires ont été mes compagnons de formation et j’étais rempli d’admiration de les revoir au Chapitre, avec ce sens de la responsabilité pour la congrégation et pour le Mouvement, dans un esprit fraternel. Le temps partagé a été serein, y compris les moments de débat et de plus grande tension en salle de travail, ce qui est normal dans un chapitre, car ce sont des moments de délibération ; pour délibérer on doit considérer les divers aspects et évaluer les arguments. Nous avons parlé avec franchise, mais aussi avec bonne humeur et le désir de comprendre le point de vue de l’autre. »

« Pour interpréter les conclusions du Chapitre, je crois qu’il faut prendre en compte qu’il se déroule en deux sessions et que nous avons pris notre temps pour délibérer et voir les thèmes qui se présentaient, avec calme, liberté d’esprit, sans prendre de décisions définitives, mais en donnant des orientations claires qui, nous l’espérons, prendront part aux conversations qui se poursuivront lors de l’Assemblée Générale. Nous avons conclu cette étape du Chapitre avec une grande espérance de ce qui résultera de l’Assemblée. L’Esprit Saint s’exprime par des positions qui, à première vue, peuvent paraître contrastées, mais qui, au fond reflètent des intuitions communes que l’on découvre avec le temps » a continué le P. David Koonce, LC. Il conclut ainsi : « Au cours du Chapitre le travail s’est déroulé principalement en sessions plénières, pendant lesquelles tous ont pu s’exprimer ; nous avons aussi eu des séances de travail en petits comités. Avant tout nous avons avancé à la lumière des documents que nous avions reçus auparavant : les résultats des assemblées, les documentations d’archives d’histoire générale et les lettres adressées à l’attention du chapitre Général (466 pages A4).
Nous avons bien tenu compte de tout ces documents parce que nous croyons qu’il était important de porter dans notre cœur les espérances et les craintes de tous ceux qui avaient apporté quelque chose à ce processus.
 »

Le P. Vincent McMahon, LC, a ajouté : « Ce qui m’a le plus impressionné depuis le début du Chapitre, c’était l’atmosphère de prière et d’engagement apostolique des pères capitulaires. Voir l’action de Dieu chez chacun d’eux et au niveau du groupe. Nous avons vu bien des aspects de collaboration entre les branches consacrées et les laïcs et nous avons beaucoup d’espérance pour lancer le Mouvement dans ce sens. »

Le P. Rafael Pacanins, LC, s’est exprimé ainsi : « C’est la première fois que j’assiste à un Chapitre Général. Au début nous arrivons avec de grandes attentes, avec des craintes de ce qui va se passer, avec des doutes car on ne sait pas comment cela va se dérouler. Oui il y eut des moments durs et assez difficiles. Aujourd’hui le Saint Esprit m’a consolé car je vois une forte unité entre la congrégation et Regnum Christi. Je vois de l’estime, de la fraternité, de l’amour pour la congrégation. Je vois que mes frères légionnaires ont une identité très forte de faire partie de Regnum Christi et ressentent que le Mouvement est la mission principale du légionnaire du Christ. Cette expérience m’a grandement réconforté et je veux retourner à mon travail pastoral, continuant à m’y donner avec davantage d’amour pour la congrégation et Regnum Christi. »

« J’ai eu la possibilité d’avoir de nombreux moments de dialogue personnel avec le P. Ghirlanda et il a retenu mon attention, lui qui connaît pleinement notre charisme et les différentes vocations de Regnum Christi. Je vois que ce n’est pas un travail facile après huit années. Durant le Chapitre nous nous sommes écoutés six heures par jour, nous expliquant, nous éclairant, en montrant les diverses options sans nous imposer. J’en ressors édifié et si reconnaissant car c’est un instrument de Dieu que l’Église a mis en chemin pour nous accompagner » a ajouté le P. Rafael Pacanins, LC.

Le 7 avril a eu lieu une concélébration eucharistique d’action de grâces, présidée par le P. Eduardo Robles-Gil, LC, dans la chapelle du Collège international.
À la fin de la célébration eucharistique, le P. Eduardo a remercié tous les légionnaires et membres du Mouvement pour la grande union de prières lors de ces événements ; il a également remercié le P. Gianfranco Ghirlanda, SJ, assistant pontifical, de son soutien et de la proximité de l’Église lors du Chapitre Général.
Dans l’après-midi quelques sessions de conclusion du Chapitre ont encore eu lieu, puis une prière à la Très Sainte Vierge dans la grotte pour rendre grâce et lui confier les prochaines étapes du processus ; enfin, une rencontre des laïcs consacrés et des consacrées qui s’étaient réunis pour leur Assemblée Générale extraordinaire.

Sur le site web du Chapitre vous trouverez les comptes rendus des journées, une courte biographie des pères capitulaires, une galerie de photos, des vidéos, une revue de presse et des communications.