Déclaration du Chapitre général des Légionnaires du Christ sur son engagement pour la justice et la vérité en faveur des victimes d'abus sexuels

Soumis par Regnum Christi le mer 26/02/2020 - 16:16

 

Déclaration du Chapitre général des Légionnaires du Christ sur son engagement pour la justice et la vérité en faveur des victimes d'abus sexuels

  • Le Chapitre général a publié deux documents Conversion et réparation et Protéger et guérir.
  • Le Chapitre demande publiquement pardon aux victimes et les remercie pour le bien fait, par leur courage, aux Légionnaires du Christ et à l'Église catholique elle-même.
  • Des engagements sont pris pour placer les victimes au centre de nos préoccupations et renforcer la politique d’environnements sûrs établie lors du Chapitre de 2014 pour la prévention et en réponse aux accusations.
  • Il renouvelle son engagement en faveur d'une culture « zéro abus » afin que plus aucun mineur ne soit abusé.

Rome, le 26 février 2020. Le Chapitre général des Légionnaires du Christ a publié les documents Conversion et réparation et Protéger et guérir qui contiennent le fruit de ses réflexions, décisions et engagements face aux abus sur mineurs par les membres de la congrégation, et l’assistance envers des victimes. Par cette publication, le P. John Connor, LC, nouveau supérieur général, assume l'engagement que « faire face avec détermination aux abus commis au cours de notre histoire fait partie de notre mission, et c’est un signe de l’authenticité de notre vocation. »

Grâce à ces deux documents, le nouveau supérieur général et son conseil continueront à enquêter avec détermination et à clarifier les responsabilités pour chacun des cas d'abus passés énumérés dans le Rapport 1941-2019 et à dénoncer ou signaler aux autorités tous les cas qui pourraient survenir, afin de tendre la main aux victimes et rétablir la justice. Toute personne reconnue coupable de dissimulation ou de négligence grave dans la gestion de ces cas, comme il est précisé dans le document Protéger et guérir, ne pourra exercer de fonctions au sein de la congrégation.

Dans le document Protéger et guérir, les Légionnaires du Christ mettent en place une politique de communication et de transparence, en publiant les noms des personnes condamnées pour abus sexuels. « Cette politique me mène à travailler plus étroitement avec les supérieurs provinciaux pour préparer la publication de ces cas, conformément aux critères établis par le Chapitre général », affirme le P. John Connor. Ils demanderont aux autorités ecclésiastiques que les personnes coupables d'abus soient relevées de leur charge sacerdotale et qu’en cas de prescription par la justice canonique, cette dernière soit levée.

 

Changement culturel : engagement en faveur de la justice, de la vérité et des victimes

Le P. John Connor, LC, a déclaré : « Le chemin de renouveau durant lequel le Saint-Siège nous a accompagnés ces dernières années nous a préparés à affronter de manière responsable les conséquences de notre histoire. Maintenant, conscients de ce que nous avons appris, nous avons décidé de continuer à prendre des mesures fermes pour avancer sur cette voie qui ne connaît pas de retour en arrière. »

« Mes conseillers et moi-même, ainsi que le Chapitre général réuni ces jours-ci à Rome, nous nous sommes engagés à faire face avec courage, transparence et justice aux conséquences des abus sexuels qui se sont produits dans l'histoire de notre congrégation et que nous avons publiés dans le Rapport 1941-2019 », a-t-il déclaré. « Jusqu'à présent, nous n'avons pas pu accompagner beaucoup de victimes des membres de notre congrégation, mais nous nous engageons, dans la mesure du possible et en respectant l'espace et le temps de chacun, à engager une démarche de réparation et de réconciliation avec chacune d'entre elles, leurs familles et les communautés touchées. Nous savons que cela nous prendra de nombreuses années. Cela fait partie de notre mission et c’est un signe de l’authenticité de notre vocation » a-t-il précisé.

Ces derniers jours, le supérieur général a tenu diverses réunions avec des experts concernant une approche intégrale des situations d’abus sexuels afin de pouvoir offrir aux victimes qui le souhaitent un espace professionnel sûr et indépendant dans le but d'obtenir vérité, justice et réparation.

En plus d’affronter les cas et les responsabilités du passé, la congrégation cherche à provoquer un changement dans la mentalité, dans les façons de procéder et dans la culture institutionnelle qui ont causé tant de souffrances, et à poursuivre l'effort de renouveau autour de la création d'environnements sûrs, ensemble avec toute l'Église.

Conversion et réparation

Le document Conversion et réparation s'adresse tout d'abord aux victimes d'abus et à leurs familles en leur demandant explicitement pardon. Il mentionne nommément les premiers dénonciateurs des crimes du P. Marcial Maciel et d'autres légionnaires, en réprouvant les jugements négatifs prononcés lorsqu'ils ont présenté des accusations légitimes et nécessaires, et en reconnaissant « comme prophétique leur dénonciation en faveur de la vérité et de la justice. » Tout en leur demandant pardon pour la douleur qu'ils ont subie, le Chapitre les a remerciés pour « le bien qu'ils ont fait non seulement à la congrégation, mais à l'Église elle-même . »

Il mentionne Federico Domínguez, le P. Luis Ferreira, Juan José Vaca, Juan Manuel Fernández Amenábar, le P. Félix Alarcón, José Barba, Saúl Barrales, Alejandro Espinosa, Arturo Jurado, José Antonio Pérez Olvera et Fernando Pérez Olvera.

Conversion et réparation invite tous les membres de la congrégation à un examen de conscience sur leur engagement à aller à la rencontre des victimes. Ils reconnaissent « avec douleur et honte » les négligences et les erreurs qui ont favorisé la survenue de ces crimes ou la gestion non adaptée de ces mêmes crimes. Ils s’engagent à s’en corriger. Le document reconnaît comme « alliés » pour réparer les dommages et faire du bien « les autorités civiles et ecclésiastiques, la société, les médias et les organismes spécialisés dans la prévention des abus et dans la restitution de la justice. » Il adopte des résolutions concrètes pour l'avenir qui sont contenus dans le document normatif Protéger et guérir.

Protéger et guérir

Protéger et guérir est un document normatif qui renforce la politique internationale des environnements sûrs parue après le Chapitre général de 2014. Dans sa première partie, le texte aborde les principes et les protocoles d'action visant à promouvoir la guérison et la réconciliation avec les victimes-rescapées d'abus ; il renforce les mesures de prévention et de création d'environnements sûrs ; il garantit des réponses rapides, efficaces et pastoralement opportunes aux signalements ou accusations d'abus sexuels ; il cherche à assurer des processus justes, ainsi que la collaboration avec d'autres organismes ecclésiastiques et civils pour éradiquer le fléau des abus sexuels sur les mineurs.

La deuxième partie du document Protéger et guérir fournit des normes de procédure pour les cas d'abus sur mineurs. Parmi les nouveautés, on peut citer un engagement de transparence, qui comprend une politique de communication avec la publication des noms des légionnaires coupables d’abus. Le document envisage des sanctions ecclésiastiques pour les personnes coupables de ne pas avoir signalé ou d'entraver le traitement adéquat d'un cas d'abus sexuel ; il prévoit que lors des procès on demande comme sanction à la Congrégation pour la doctrine de la foi la démission de l'état clérical et l'expulsion de la congrégation. Dans les cas où ces sanctions ne sont pas imposées, la personne condamnée sera définitivement écartée de tout exercice public du ministère sacerdotal.

 

Pour télécharger le document Conversion et réparation en français, cliquez ici.

Pour plus d’informations :

Site internet officiel du Chapitre où sont publiés les comptes rendus réguliers, les photographies et les communications officielles.

Pour des informations sur les abus sexuels sur mineurs au sein de la congrégation des Légionnaires du Christ, vous pouvez consulter le site ceroabusos.org

Compendium de documents (Protéger et guérir, Conversion et réparation, Rapport 1941-2019)