« Avance au large »

Soumis par Regnum Christi le jeu 22/08/2019 - 14:28

Blandine Boo d’Arc a grandi dans une famille catholique. Toute jeune, elle a commencé à participer aux camps NET (pour enfants) puis ensuite à de nombreux camps ECyD. En tant que volontaire ECyD, elle a accompagné deux missions d’été : le premier à Séville et le second à Montréal. Puis Blandine a mené une vie « normale » de jeune étudiante avant d'aller vivre un an au sein de la communauté des consacrées à Paris. Après avoir passé deux années de candidature à Monterrey au Mexique, elle y a prononcé ses premiers vœux le 24 août dernier.

« Avance au large » a été l’invitation que le Seigneur m’a faite au commencement de mon chemin de discernement vocationnel. Très jeune, la semence a été déposée par lui dans mon cœur. Peu à peu, j’ai été conduite à l’accueillir, à lui donner l’espace et ce dont elle a besoin pour grandir. Aujourd’hui je peux y reconnaître l’appel du Christ à le suivre de manière totale et exclusive dans la vie consacrée au sein de Regnum Christi. Le 24 août dernier, j'ai prononcé mes premiers vœux de pauvreté, chasteté et obéissance, lui consacrant toute ma vie. Je rends grâce à Dieu parce que tout ce que j’ai vécu jusqu’à maintenant me permet de répondre aujourd’hui à son appel dans la joie et la liberté.

Voici quelques mots pour partager un peu avec vous mon chemin de discernement vocationnel. L’essentiel est très simple : j’ai appris à connaître mieux Jésus, à l’aimer plus et à l’écouter attentivement… En lui j’ai trouvé et trouve encore la réponse à toutes mes questions. Avec lui j’ai pu regarder ce désir que j’avais au fond de mon cœur d’être toute à lui et par là découvrir que ce même désir venait de lui. J’ai appris à me connaître sous son regard, à le reconnaître dans chacune de mes journées, à l’écouter dans sa Parole et j’ai commencé à le suivre dans ma vie quotidienne. Peu à peu je me suis rendu compte que plus je lui faisais de la place, plus je trouvais de sens à ma vie, devenais un don pour les autres et étais heureuse. Il m’a ainsi invitée à reconnaître que pour lui et rien que pour lui mon cœur était fait.

Cela a impliqué que je laisse de côté ce qui ne me menait pas à lui et me centrait sur moi au lieu de m’ouvrir aux autres. Si le cœur de la consacrée est un cœur tout à Dieu et tout pour Dieu, il est par conséquent appelé à être totalement donné aux hommes, à tous les hommes. Le Seigneur m’a montré le chemin du don de soi et c’est un apprentissage de toute la vie…

J’ai commencé mon discernement dans ma vie « normale » de jeune puis le Christ m’a invitée à donner un pas de plus. Je suis allée vivre un an chez les consacrées à Paris pour connaître de plus près cette vocation et commencer à la vivre. Au terme de cette année j’ai pris la décision d’entrer à la candidature, première étape de formation de la consacrée de Regnum Christi, équivalente au noviciat. D’une durée de deux ans, cette étape a pour objectif un discernement profond de la vocation. Je suis actuellement au terme de ma deuxième année et j’ai pu confirmer sous le regard de Dieu son appel à le suivre dans la vie consacrée au sein de Regnum Christi.

 

Vous trouverez l'album photo de la messe de consécration du 24 août 2019 en cliquant ici.

 

En savoir plus sur la vie consacrée au sein de Regnum Christi