2007 - Vierge missionnaire de la famille

Soumis par Regnum Christi le jeu 02/05/2019 - 10:35

 

Dès les débuts de Regnum Christi en Côte d’Ivoire, nous avons commencé un apostolat nommé Vierge missionnaire de la famille avec Notre-Dame de Guadalupe. Quelques temps après seulement, la dévotion à Marie Notre-Dame de Guadalupe a suscité un réel engouement chez les fidèles chrétiens du diocèse d’Abidjan. Nous avons constitué cinq chaînes de dix familles, dans quatre paroisses, pour la récitation du rosaire tour à tour pendant trois jours, couronnée par une messe mensuelle en l’honneur de Notre-Dame de Guadalupe.

Après un séjour de cinq années à Mexico, aux pieds de la Vierge de Guadalupe, un prêtre diocésain ivoirien – qui se fait même appeler « révérend père de Guadalupe » – est revenu en Côte d’Ivoire. Grâce au retour de ce prêtre, de nouvelles chaînes du rosaire se sont constituées au sein de trois autres paroisses, cette fois encore avec beaucoup de ferveur pour cette dévotion mariale qui produit de nombreuses grâces dans les familles visitées. Deux groupes de pèlerins ivoiriens se sont même déjà rendus à Mexico.

Depuis le mois d’août de l’année dernière, nous avons constitué une chaîne de prières dans un village du diocèse de Bouaké, à l’intérieur du pays, qui a rallumé la ferveur catholique des chrétiens et a même contribué à des conversions dans ce village, auparavant très acquis à d’autres églises.

La dévotion mariale étant très développée en Côte d’Ivoire, Regnum Christi s’est engagé avec enthousiasme dans l’organisation de cet apostolat précieux aussi pour les membres de sa famille spirituelle. Monique Eloye, responsable de l’apostolat Vierge missionnaire de la famille témoigne :

« J’étais tout simplement chrétienne, mais depuis que je participe à la promotion de la dévotion à Marie Notre-Dame de Guadalupe, je vis la grande joie de l’apôtre conquérante qui envoie des âmes au Christ en passant par Marie. Je réalise maintenant la relation particulière qui existe entre Jésus-Christ et sa mère ; toute chose qui m’aide à comprendre la portée d’un cantique que nous fredonnons très souvent : « Si tu veux aller à Jésus, il y a un chemin, Marie (...) »

Jérémie Coulibaly, responsable national de l’apostolat en Côte d’Ivoire.

 

Lire l'article de Christophoros ici.